Communauté Professionnelle Territoriale de Santé de l'Ozon

Qu'est-ce qu'une CPTS ?

Les CPTS (Communauté Professionnelle Territoriale de Santé) ont été créées par la loi n°2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé

Par la suite, elles ont été définies par la loi “Ma santé 2022” de 2018. 

Mais concrètement, qu'est-ce qu'une CPTS ? et pour quoi faire ? 

Les CPTS - Communautés Professionnelles Territoriales de Santé
Les CPTS - Communautés Professionnelles Territoriales de Santé

Les CPTS sont un mode d’organisation qui permet aux professionnels de santé de se regrouper sur un même territoire, autour d’un projet médical et médico-social commun. Peuvent s’y rassembler les acteurs :

  • Qui assurent des soins de premiers et seconds recours (médecins généralistes et spécialistes, infirmiers, pharmaciens…) exerçant seuls, en cabinet de groupe, en MSP ou en équipes de soins primaires ;
  • Des établissements hospitaliers (publics et privés) ;
  • Du secteur médico-social et social (EHPAD…).

Les CPTS développent un exercice coordonné ainsi qu’un projet de santé visant à répondre à des problématiques spécifiques

Le projet de santé : quelles sont les missions des CPTS ?

Le projet de santé est élaboré par les membres des CPTS. Il décrit l’organisation des CPTS (gouvernance, coordination, choix des thèmes prioritaires…). Un diagnostic de territoire est réalisé pour permettre à chaque CPTS de définir ses priorités. Le projet de santé doit être validé par l’ARS et donc répondre à des problématiques spécifiques du territoire. Plusieurs étapes doivent être franchies avant d’être validé puis labellisé comme CPTS.

Les missions de toutes les CPTS sont :
– Améliorer l’accès aux soins
– Faciliter l’accès à un médecin traitant
– Faciliter l’accès à des plages de soins non programmés
– Organiser les parcours de soins
– Améliorer la prévention
– Améliorer la formation, la qualité des pratiques
– Contribuer à l’attractivité médicale et soignante du territoire

Les missions de toutes les CPTS sont les mêmes mais nous sommes libres de nos actions.
Nous choisissons nos priorités et la méthode de mise en œuvre de nos projets. Plusieurs chemins existent pour atteindre un même objectif. Nous pouvons donc décider de comment nous souhaitons y parvenir.


En adhérant à une CPTS, il est possible d’être décideur de l’organisation de la santé d’une population à l’échelle d’un territoire. De plus, nous pouvons améliorer la santé de nos patients en ayant un projet commun et une meilleure coordination.


Une CPTS c’est donc finalement une Communauté de soignants, à qui l’on donne les moyens d’agir pour le meilleur !

Le territoire de santé

Cartographie du territoire de la CPTS de l’Ozon

Le territoire de la CPTS de l’OZON s'étend sur 11 communes (9 dans le Rhône et 2 dans l’Isère), à savoir : les 7 communes de la CCPO (Communauté de Communes du Pays de l'Ozon : Chaponnay et Marennes en 69970, Communay, Saint Symphorien d’Ozon, Sérézin-du-Rhône, Simandres et Ternay en 69360), Villette de Vienne et Chuzelles en 38200, et enfin Corbas 69960 et Solaize 69360 dans la métropole de Lyon

L’initiative de créer une CPTS est venue des professionnels de santé de ville qui avaient déjà l’habitude de travailler ensemble et qui ont eu la volonté de se regrouper en association pour tendre à améliorer d'avantage leurs pratiques respectives pour la meilleure prise en charge des patients.

Les membres de la CPTS de l'Ozon sont en majorité des professionnels de santé libéraux : médecins généralistes, infirmiers, pharmaciens, masseurs-kinésithérapeutes, orthophonistes, pédicures-podologues, sages-femmes, biologistes, orthoptistes, médecins spécialistes.

L’ensemble du territoire français devra être couvert par des CPTS, sans chevauchement ni oubli, d’ici 2022. 

Nous travaillons étroitement avec l’ensemble des CPTS et notamment celles avec lesquelles nous partageons des “frontières” communes comme avec la CPTS de Vénissieux - St Fons par exemple. 

Cette entente entre CPTS est primordiale pour fluidifier les parcours des patients et permettre l’intégration des professionnels à cheval entre 2 territoires.

11
Communes
43570
Habitants du territoire
75
Adhérents
169
Professionnels de Santé
3
Dispositifs Médico-Sociaux
3
EHPAD

Nos services

Adhérez en ligne !
L'ATLAS des CPTS
carte des CPTS en région ARA
Formulaire de demande de médecin traitant en ligne !
Liens Utiles

Nos missions

Notre actualité

Les actualités du réseau

Santé Publique France

www.santepubliquefrance.fr

Point de situation au 23/06/22 suite aux cas de variole du singe (Monkeypox) signalés en France et dans le monde.

Point de situation au 21/06/22 suite aux cas de variole du singe (Monkeypox) signalés en France et dans le monde.


Ministère des Solidarités et de la Santé

solidarites-sante.gouv.fr

En quelques années, les technologies numériques se sont imposées pour un grand nombre d'activités et à tout âge. Les enfants de 2 ans sont 84 % à regarder la télévision au moins une fois par semaine. Entre 3 et 17 ans, la moyenne de temps passé devant les écrans est de 3 heures par jour en France [1] . La crise de la COVID-19 et les confinements successifs ont renforcé ce phénomène, notamment chez les enfants. Dans ce cadre, le gouvernement a lancé le 7 février 2022 le plan d'actions « Pour un usage (…) - Protéger les enfants face aux dangers du numérique / Familles, Social, Solidarités

En 1954, l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies (ONU) a recommandé à tous les pays d'instituer une journée mondiale de l'enfance, qui serait une journée de fraternité mondiale et de compréhension entre les enfants et d'activités favorisant le bien-être des enfants du monde entier. Le 20 novembre marque le jour de l'adoption par l'Assemblée de la Déclaration des droits de l'enfant (DDE) en 1959 et de la « Convention internationale des droits de l'enfant » (CIDE), signée en 1989. La (…) - Familles - Enfance / Enfance, Social, Solidarités

La France fait partie des États européens les plus engagés en matière de santé environnement. Depuis la Conférence de Budapest en 2004, elle élabore tous les cinq ans, un Plan National Santé Environnement (PNSE). Inscrits dans le code de la santé publique, ces plans successifs ont permis des avancées notables pour réduire l'impact de l'environnement sur la santé, une meilleure prise en compte de la santé environnement à toutes les échelles du territoire, et le développement de programmes de recherche (…) - Les plans nationaux santé-environnement / Santé et environnement

La grippe saisonnière, considérée à tort comme bénigne, touche chaque année plusieurs millions de personnes en France et peut s'avérer mortelle, en particulier pour les personnes fragiles. Chacun doit adopter les « gestes barrières », un ensemble de mesures simples de prévention : lavage régulier des mains, limitation des contacts pour les malades, port de masque, etc. La vaccination contre la grippe peut sauver des vies, en aidant à combattre le virus et en diminuant le risque de complications. À l'approche de l'hiver, il s'agit d'un geste complémentaire à adopter pour les populations fragiles et leur entourage pour se protéger soi et ses proches. - Les maladies de l'hiver / Maladies