Communauté Professionnelle Territoriale de Santé de l'Ozon

A propos de la CPTS de l'Ozon

Les CPTS sont un mode d’organisation qui permet aux professionnels de santé de se regrouper sur un même territoire, autour d’un projet médical et médico-social commun. Il s'agit d'une association de professionnels de santé libéraux d'un territoire donné. 

Les CPTS développent un exercice coordonné ainsi qu’un projet de santé visant à répondre à des problématiques spécifiques

Les missions de la CPTS de l'Ozon sont : 

  •  Améliorer l’accès aux soins
  • Organiser des parcours de soins pluriprofessionnels
  • Développer des actions territoriales de prévention
  • Répondre aux crises sanitaires graves
  • Accompagner les professionnels de santé et les étudiants sur le territoire 


Nous choisissons nos priorités et la méthode de mise en œuvre de nos projets. Plusieurs chemins existent pour atteindre un même objectif. Nous pouvons donc décider de comment nous souhaitons y parvenir.


En adhérant à une CPTS, il est possible d’être décideur de l’organisation de la santé d’une population à l’échelle d’un territoire. De plus, nous pouvons améliorer la santé de nos patients en ayant un projet commun et une meilleure coordination.


Une CPTS c’est donc finalement une Communauté de soignants, à qui l’on donne les moyens d’agir pour le meilleur !

 

 

Le territoire de santé

Le territoire de la CPTS de l’OZON s'étend sur 12 communes (10 dans le Rhône et 2 dans l’Isère), à savoir : les 7 communes de la CCPO (Communauté de Communes du Pays de l'Ozon : Chaponnay et Marennes en 69970, Communay, Saint Symphorien d’Ozon, Sérézin-du-Rhône, Simandres et Ternay en 69360), Villette de Vienne et Chuzelles en 38200, et enfin Corbas 69960 et Solaize 69360 et Feyzin 69320 dans la métropole de Lyon

L’initiative de créer une CPTS est venue des professionnels de santé de ville qui avaient déjà l’habitude de travailler ensemble et qui ont eu la volonté de se regrouper en association pour tendre à améliorer d'avantage leurs pratiques respectives pour la meilleure prise en charge des patients.

Les membres de la CPTS de l'Ozon sont en majorité des professionnels de santé libéraux : médecins généralistes, infirmiers, pharmaciens, masseurs-kinésithérapeutes, orthophonistes, pédicures-podologues, sages-femmes, biologistes, orthoptistes, médecins spécialistes.

Nous travaillons étroitement avec l’ensemble des CPTS et notamment celles avec lesquelles nous partageons des “frontières” communes comme avec la CPTS de Vénissieux - St Fons par exemple. 

Cette entente entre CPTS est primordiale pour fluidifier les parcours des patients et permettre l’intégration des professionnels à cheval entre 2 territoires.

12
Communes
54656
Habitants du territoire
93
Adhérents
270
Professionnels de Santé
4
EHPAD

Nos missions

Les actualités du réseau

Agence Régionale de Santé ARA

www.auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr

Depuis septembre 2023, la région Auvergne-Rhône-Alpes connaît une recrudescence des cas de rougeole. Plus de 150 cas ont été déclarés, notamment en Ardèche, Haute-Savoie, dans la Drôme et dans le Rhône. Dans ce contexte, l'ARS recommande vivement à toutes les personnes nées après 1980 (enfants…

Le réseau des CRMVT organise la 2ème édition de la semaine nationale "Tiques & Vous" pour sensibiliser sur les maladies vectorielles liées aux tiques. Retrouvez le programme de l'événement prévu pour la région Auvergne-Rhône-Alpes et soutenu par l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes.

Le Gouvernement lance une campagne nationale de communication menée par la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES), pour sensibiliser aux risques des dérives sectaires.

L’Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes lance un appel à candidature pour la création, dans l’Ain, d’une unité d’enseignement maternelle autisme (UEMA).


Santé Publique France

www.santepubliquefrance.fr

Santé publique France est mobilisée et appelle au renfort de professionnels de santé volontaires face à l'épidémie de choléra à Mayotte

Santé publique France publie un nouveau numéro de sa revue La Santé en action consacré à la création du lien parent-bébé

Santé publique France publie un appel à candidatures pour compléter le comité de rédaction de sa revue La Santé en action.

Publication d'un appel à projet pour la mission « Surveillance et prévention du risque infectieux lié aux actes de chirurgie et de médecine interventionnelle (SPICMI) »


Ministère des Solidarités et de la Santé

solidarites-sante.gouv.fr

Depuis l'été 2021, le Ségur numérique a pour ambition de généraliser le partage fluide et sécurisé des données de santé, entre les professionnels et avec le patient. Après une première vague qui a permis d'équiper une large majorité d'établissements et professionnels de santé en logiciels conformes et de dépasser le seuil d'un document de santé sur deux envoyé dans Mon espace santé, la deuxième vague du Ségur numérique est officiellement lancée pour les établissements de santé ! Ces deux (…) - Communiqués de presse / Communiqués et dossiers de presse, Professionnels, Santé, Hôpital, Données de santé, Santé numérique

En octobre 2023 et pour la première fois en France, le virus de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo (FHCC) a été détecté dans des tiques de l'espèce Hyalomma marginatum collectées sur des bovins dans les Pyrénées-Orientales et en Corse. La FHCC est une infection causée par un virus qui peut provoquer chez l'humain de la fièvre, des frissons, des troubles digestifs et, dans de rares cas, une maladie hémorragique avec des saignements incontrôlés. [(Résumé Le virus de la fièvre (…) - Fièvre hémorragique de Crimée-Congo / Prévention en santé, Maladies, Santé

En octobre 2023 et pour la première fois en France, le virus de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo (FHCC) a été détecté dans des tiques de l'espèce Hyalomma marginatum collectées sur des bovins dans les Pyrénées-Orientales et en Corse. La FHCC est une infection causée par un virus qui peut provoquer chez l'humain de la fièvre, des frissons, des troubles digestifs et, dans de rares cas, une maladie hémorragique avec des saignements incontrôlés. Bien qu'aucune contamination humaine (…) - Fièvre hémorragique de Crimée-Congo / Prévention en santé, Maladies, Santé

Les maisons de santé ont été introduites dans le code de la santé publique en 2007 (loi de financement de la sécurité sociale du 19 décembre 2007) pour ouvrir aux professionnels libéraux un mode d'exercice collectif. - Un meilleur accès aux soins pour tous sur le territoire / Professionnels, Installation des professionnels, Accès aux soins, Santé